Politique de réservation - Définitions


Delta et KLM fixeront chacun des frais administratifs de 50 USD pour chaque note de débit émise.

La politique de Delta énoncée dans le règlement tarifaire 100 interdit spécifiquement la pratique de l’achat consécutif, qui est défini comme suit : Émission ou utilisation de coupons provenant de deux billets ou plus émis à des tarifs de voyages aller-retour ou combinaison de deux tarifs de voyages aller-retour de bout en bout ou plus pour le même billet, aux fins de contourner les règlements tarifaires applicables, tels que les exigences en matière d’achat à l’avance et de séjour minimal.

Les agents qui se livrent à cette pratique sont tenus redevables de ces violations et des mesures appropriées sont prises, y compris l’émission de notes de débit et, le cas échéant, la résiliation de leur accréditation en tant qu’agent de voyages Delta.

Les segments doivent être annulés et l’inventaire dégagé immédiatement si un billet n’a pas été acheté suivant le règlement tarifaire ou si le client fait savoir que le voyage n’est plus nécessaire, en fonction de la situation qui se présente en premier. La réservation annulée pour un passager ne doit pas être utilisée pour un autre client, même si ce client souhaite utiliser un itinéraire identique.

Informations passagers Secure Flight TSA - Obligations légales

Les informations passagers Secure Flight sont exigées pour chaque passager et pour chaque segment de voyage. Des PNR sans SFPD sont susceptibles d’être annulés si les informations n’ont pas été fournies 72 heures avant la fin du délai TSA.

Le « churning » fait référence à toute réservation ou annulation répétée du même itinéraire, dans la même classe de service ou dans des classes de service différentes, dans un ou plusieurs dossiers passagers ou GDS dans le but notamment, mais sans s’y limiter, de contourner ou de prolonger les délais d’émission de billet, de retenir un inventaire ou de répondre aux exigences de productivité des GDS. DL exclut de la multiplication abusive des transactions toute activité générée à la même date à laquelle la réservation initiale d'un segment a été effectuée.

Mis à jour : 17 juillet 2008

La procédure de reprise de PNR permet aux agences de voyage de prendre de manière informatique le contrôle de réservations créées par Delta à des fins d’émission de billets dans des marchés non éligibles aux e-tickets. Les réservations créées par Delta qui sont entièrement éligibles à l’émission de e-tickets sont sécurisées et ne sont pas disponibles pour un transfert automatique de contrôle (reprise) par les agences de voyages, par le biais de leurs GDS.

Les réservations Delta telles que celles-ci avec plus de 9 passagers ou celles effectuées dans des classes Prime SkyMiles sont sécurisées et sont toujours exclues de la fonction de reprise.

Si vous avez des questions supplémentaires, veuillez contacter votre Service d’assistance GDS.

Un abonné GDS qui utilise plus d’un GDS dans le cadre de ses activités professionnelles doit réserver et émettre un billet pour un itinéraire passager spécifique dans le même GDS.

Toutes les réservations en double générées par un seul abonné GDS sont interdites, y compris :

  • les itinéraires multiples pour un nombre quelconque de passagers sous le même nom de passager, que les itinéraires soient identiques ou non ;
  • la réservation d’un ou de plusieurs sièges sur un même vol ou des vols différents aux mêmes dates et heures, indifféremment de la classe de service ou du format utilisé pour effectuer les réservation ;

Par ailleurs, il est interdit de créer une réservation qui, logiquement, ne peut pas être utilisée sur chaque segment créé dans le cadre d’un ou de plusieurs dossiers passagers (Passenger Name Record, PNR) ou systèmes mondiaux de distribution (GDS). Exemples d’application de frais liés aux segments en double.

Les réservations frauduleuses, fictives ou spéculatives sont interdites. Elles sont définies comme des réservations saisies dans un système mondial de distribution (GDS) sans se soucier des codes de saisie, en utilisant des noms fictifs ou fabriqués, sans aucune intention de voyager et sans lien direct avec une demande d’achat de billet de la part d’un passager.
Pour les illustrer, on peut citer les réservations qui incluent les éléments suivants dans les dossiers clients (PNR) :

  • Horaire A/B/C
  • Mouse/Mickey
  • Smith/A/B/C
  • Test/Delta

En outre, il est interdit de créer de tels dossiers passagers (PNR) pour conserver ou bloquer des réservations en prévision des demandes, en raison de l’indécision des clients, ou pour une quelconque raison, y compris, mais sans s’y limiter, pour contourner les règlements tarifaires ou les politiques de Delta Air Lines.

Une réservation de groupe admissible peut inclure des segments saisis de façon passive dans un GDS. Ces segments passifs doivent correspondre aux segments déjà présents dans le système de réservation de Delta. Les segments passifs ne peuvent être saisis qu’au moment, et dans le but, d’une émission de billet.

Les réservations de groupe saisies dans un GDS qui ne sont pas directement liées à la demande d’un client et qui sont par la suite annulées avant l’émission des billets sont considérées comme spéculatives. Les réservations de groupe effectuées de manière à contourner ces procédures sont sujettes à des sanctions et/ou annulations de la part de Delta Air Lines. Cela englobe, mais sans s’y limiter, la création de groupes dissimulés en effectuant plusieurs réservations de petite taille qui sont destinées à constituer un groupe. Delta interdit de créer des réservations spéculatives et liées à des groupes dissimulés.

Tous les segments inactifs doivent être retirés des dossiers passagers (PNR) des systèmes mondiaux de distribution (SMD) au minimum 24 heures avant le départ. Les segments inactifs englobent ceux qui renferment les codes de statut suivants : HX, NO, UN, UC, SC, TK, US ou WK.
Les segments inactifs qui ne sont pas annulés 24 heures avant le départ sont sujets à des frais de recouvrement des coûts de la part de Delta.

L'inventaire de Delta est géré sur une base « point de départ et destination » (O/D). Un inventaire qui est disponible sur un segment particulier pour un O/D risque de ne pas être disponible pour d’autres O/D contenant le même segment. La politique de réservation de Delta interdit la création de réservations avec l'intention de contourner les contrôles de gestion de l'inventaire (par ex. la logique des segments associés ou les contrôles de voyage) et/ou d'obtenir l'inventaire pour des ventes de billets que Delta n'a pas l'intention de proposer pour l'itinéraire O/D en cours du passager. Les agents qui contournent les contrôles d’inventaire de Delta, d’Air France, de KLM et d’Alitalia sont tenus responsables de ces violations.

La technologie de contrôle de voyage exclut la possibilité de réserver un segment de vol à la fois (direct) lorsque plus d'un vol est nécessaire pour conduire le passager à sa destination finale. La création d’une réservation incluant des correspondances doit maintenant être effectuée à partir de l’affichage d’horaires ou de disponibilités comprenant l’ensemble des points de départ et de destination (O/D) du passager.

Cette technologie passera en revue chaque changement de réservation et d'itinéraire pour garantir le respect des consignes O/D. Les réservations ou annulations enfreignant le règlement du contrôle de voyage recevront un unique message d'erreur refusant la transaction.

Le contrôle de voyage offre aux clients une disponibilité régulière grâce à l'ensemble des chaînes de distribution.

Remarque : La technologie de contrôle de voyage permet à Delta Air Lines de mieux détecter et de prendre des mesures coercitives concernant les abus d’émission de billets. Les agents impliqués dans ces pratiques sont tenus pour responsables de ces violations et des mesures appropriées sont prises, conformément aux politiques de Delta sur les émissions de billets abusives.

La structure de commission de base de Delta varie en fonction du pays. Les agents de voyages nommés par Delta ne doivent pas, directement ou indirectement, contourner la structure des taux de commission de base de Delta applicable aux ventes dans un pays en collectant des commissions de base à des taux applicables dans d’autres pays, entre autres par les moyens suivants :

  • par le biais de la création ou de l’utilisation d’une succursale internationale, d’une imprimante de billets satellite ou d’un transfert électronique de données d’émission de billet ;
  • par le biais d’un partage de commission ou d’un système de recommandation avec une agence de voyage dans un autre pays, ou autrement.

Delta se réserve le droit de collecter tout montant de commissions de base retenues de manière inappropriée et de résilier le droit d’émission de billets Delta de tout agent de voyages nommé par Delta qui participe à des pratiques contraires au règlement de Delta concernant sa structure de commission de base.

Un segment passif acceptable est un segment saisi dans un GDS dans le but d’émettre un billet. Il doit correspondre à une réservation existante.

Les abonnés GDS doivent utiliser la procédure de reprise de PNR si elle est disponible et peut être utilisée pour l’émission de billets à la place des segments passifs. La création de segments passifs n’est pas autorisée lorsqu’il est possible de reprendre un dossier passager (PNR) créé par Delta.

Pour mieux contrôler les coûts et éliminer les abus associés à l’utilisation des segments passifs, Delta participe à la notification des segments passifs dans les systèmes mondiaux de distribution (GDS) qui offrent cette amélioration. Cela signifie que chaque fois qu’un agent de voyages réserve passivement un segment Delta, Delta reçoit un message de notification de segment passif (PK, PL, PU, PX) à la fin de la transaction.

1. Delta valide automatiquement chaque message de notification de segment passif pour déterminer si un segment correspondant existe dans ses systèmes de réservation internes.

2. Si aucun segment identique n’existe dans les systèmes internes de Delta, un message est renvoyé dans le dossier passager (PNR) du système mondial de distribution (GDS), en changeant le code de statut du segment passif en « NON » (aucune mesure prise).

3. Un SSR (Special Service Request, c.-à-d. demande de service spécifique) accompagne également le segment rejeté en indiquant que le segment passif n’est pas valide. Le ou les segments passifs peuvent être rejetés par Delta pour l’une ou plusieurs des raisons suivantes :

  • itinéraire correspondant introuvable ;
  • nom correspondant introuvable ;
  • nombre de passagers correspondant introuvable ;
  • classe de service correspondante introuvable ;
  • segment mis en liste d’attente de manière active par Delta ; liste d’attente passive interdite ;
  • segment passif correspondant déjà reçu ;
  • l’agence n’est pas autorisée à émettre des billets ou figure sur la liste noire des revendeurs de Delta ;
  • le segment ne peut pas faire l’objet d’une émission de billet en raison du type de réservation, ou le segment a déjà fait l’objet d’une émission de billet.

4. Les normes de l’industrie requièrent que les segments passifs soient utilisés « aux fins de l’émission de billet » uniquement après qu’une réservation a été effectuée dans le système d’inventaire d’une compagnie aérienne. Delta interdit que les segments passifs soient utilisés pour d’autres raisons, notamment pour les raisons suivantes :

  • répondre aux exigences de productivité GDS ;
  • contourner les règlements tarifaires ;
  • remplir des fonctions administratives.

Pour tous les sites de points de vente des États-Unis et à la sortie des États-Unis (national à international), lorsque vous réservez un groupe Premium, suivez le règlement d'émission de billets ci-dessous :

  • Groupe minimum : 10 passagers
  • Pas de réduction
  • Les guides de circuits peuvent être négociés - valable uniquement pour les agences
  • Contact client - agence officielle uniquement
  • Inventaire des réservations pour Delta : ligne principale de Delta - classe Q ou supérieure suivant les tarifs publiés uniquement
  • L'agence établira un compte Equity à utiliser pour tous les groupes Premium. L’agence est responsable de la mise à jour constante du solde.
  • Le paiement intégral englobe les taxes et surcharges applicables au moment de l’estimation du prix et n’est pas remboursable.
  • Le compte Equity ne peut pas être utilisé pour des voyages ultérieurs.
  • Un feeder space est uniquement autorisé pour les destinations internationales.
  • Un seul changement de nom gratuit par billet est autorisé avant le départ. L’agence doit émettre un nouveau billet.

Procédure de groupe Premium

  1. L’agence (agissant au nom du client) contacte les coordonnateurs du service clientèle GSSC pour effectuer une réservation de capacité nationale et internationale par e-mail.
  2. Le paiement intégral doit être effectué dans un délai de 7 jours ouvrables à compter de la date de la réservation. À défaut de paiement, l'espace bloqué sera annulé.
  3. Une lettre de confirmation, accompagnée de deux formulaires décrivant les procédures de paiement électronique et de carte Equity sont envoyés à l’agence par e-mail.
  4. À réception du paiement, le compte Equity est crédité.
  5. L’agence contrôle l’émission des billets et utilise la carte FOP DL Equity.
  6. Les billets doivent être émis au moins 7 jours avant le départ. Une fois l’émission du billet achevée, l’agence doit envoyer une notification par e-mail au coordonnateur du service clientèle GSSC.

Après la réservation

Informations supplémentaires :

  • Les questions et le suivi du groupe sont gérés par les coordonnateurs du service clientèle (Customer Service Coordinators, CSC) GSSC.
  • L’ajout de nouveaux passagers au groupe est confirmé sous réserve de la disponibilité en utilisant les tarifs applicables au moment de la réservation.
  • L’agence émet ses propres billets avec la carte FOP DL Equity (elle est responsable des taxes et surcharges supplémentaires).
  • L’agence propose ses propres guides de circuits approuvés.
  • Une fois que tous les billets du groupe ont été émis (7 jours au minimum avant le départ), il incombe à l’agence d’informer le Bureau du coordonnateur du service clientèle pour les groupes que l’émission des billets est achevée.
  • Les billets de groupe ne sont pas remboursables mais peuvent être émis de nouveau pour des voyages ultérieurs. Des pénalités applicables sont en vigueur.
  • Un feeder space international est autorisé sur la base de l’inventaire disponible au moment de la réservation.
  • Une fois que le feeder space a été ajouté pour l’ensemble du groupe, l’agence reçoit une notification lui demandant d’effectuer un versement d’un montant égal à l’encaissement additionnel.
  • Un seul changement de nom gratuit par billet est autorisé avant le départ. L’agence doit émettre un nouveau billet.

Option de paiement

Option de paiement électronique (souhaitée) - le paiement sera transféré directement des comptes vers le compte de Delta Air Lines, Inc. avec Citibank. Le bureau CSC fournit des instructions spécifiques par e-mail. Les comptes agence/client non américains ne peuvent pas virer les montants afin de payer pour leurs groupes.

Dans le cadre du programme Secure Flight TSA, les agents de voyage sont tenus d’entrer le nom complet du passager, sa date de naissance, son sexe et éventuellement le numéro de rectification, le cas échéant, par rapport à la liste de surveillance du gouvernement des États-Unis pour les vols intérieurs et internationaux. Les dossiers passagers (PNR) qui ne renferment pas des données complètes sur le passager pour la sécurité des vols peuvent faire l’objet d’annulation et de blocage de billets, et entraîner des frais de violation de réservation.

Consulter le site Web de la TSA consacré au programme sur la sécurité des vols (Secure Flight Program) pour de plus amples informations www.tsa.gov, s’ouvre dans une nouvelle fenêtre.

Lorsqu’un changement d’itinéraire est effectué dans le dossier passager (PNR), il est nécessaire de reformuler toute demande de service spécifique ayant été effectuée lors de la réservation d’origine. Lorsqu’un nom est modifié dans un dossier passager (PNR), les documents de demande de service spécifique (SSR) sont supprimés dudit dossier. Cela comprend les mineurs non accompagnés, les demandes de repas spécial et les données sur le passager pour la sécurité des vols (SFPD). Lorsque la demande SSR est nécessaire pour une partie de l’itinéraire uniquement, la demande de service spécifique doit être liée au vol concerné, et non pas demandée pour tous les vols Delta.

Les codes de statuts de segments en mode entraînement ou non facturables fournis par le GDS doivent être utilisés en situation de test ou pour former le personnel. Il est interdit de créer des dossiers passagers (PNR) à des fins d’entraînement en utilisant des codes de statut de segment actif.

Toutes les réservations Delta Air Lines nécessitent un nom de famille et deux prénoms fournis par le passager. Les initiales en guise de prénom, de 2e prénom ou de nom de famille ne sont pas autorisées. Veuillez consulter le site Web de la TSA Secure Flights dans une nouvelle fenêtre pour obtenir plus d’informations.

Changements de noms non valides

Les changements de nom ne sont pas autorisés sur les réservations, sauf s’ils sont effectués dans le but de corriger l’orthographe du nom d’un passager. Contactez le Centre de services mondial pour obtenir de l’aide dans le cas d’une mauvaise orthographe afin d’éviter l’annulation d’une réservation.

Delta Air Lines ne permet pas de liste d’attente pour les classes de service B, M, H, Q, K, L, S, U et T.