Vols vers Boston


 

Boston a la particularité d’être l’une des plus anciennes villes des États-Unis, fondée en 1630 par des colons puritains d’Angleterre. L’histoire de la ville se raconte donc à chaque coin de rue. Créé en 1634, le Boston Common est le plus ancien parc urbain des États-Unis avec quelque 50 ares d’espaces verts. Construit en 1734, Faneuil Hall était un lieu de rencontre important où des pères fondateurs comme Samuel Adams ont prononcé des discours encourageant l’indépendance vis-à-vis de la Grande-Bretagne. « Le berceau de la liberté » (The Cradle of Liberty) est aujourd’hui une place de marché et une aire de restauration que les touristes apprécient. Le parc national historique de Bunker Hill marque le site d’une bataille majeure et d’une victoire stratégique pour les habitants de la Nouvelle-Angleterre pendant la guerre d’Indépendance en 1775.

 

Les habitants de Boston sont très attachés à l’histoire de leur ville, mais une chose peut-être rivalise dans leur cœur : le sport. Aucune autre ville n’accorde autant d’importance au sport que Boston. Peut-être parce que c’est la deuxième ville à remporter le plus de championnats sportifs professionnels aux États-Unis. Les Boston Red Sox affichent un palmarès de huit World Series, les Boston Bruins ont décroché six coupes Stanley de la NHL, les New England Patriots ont remporté cinq championnats de la NFL, le dernier en 2017, et les Boston Celtics ont gagné 17 championnats de la NBA. Eh bien sûr, n’oublions pas le marathon de Boston. Le marathon se déroule le troisième lundi d’avril depuis sa création en 1897 et attire plus de 30 000 coureurs inscrits et 500 000 spectateurs du monde entier. Autre prestige de la ville : l’université Harvard. Fondée en 1636, c’est l’une des plus prestigieuses universités du monde. Elle a vu passer sur ses bancs d’illustres personnalités telles que le président Barack Obama, le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg, le fondateur de Microsoft Bill Gates et l’actrice Natalie Portman.

Entouré par le port de Boston sur trois côtés, l’aéroport international de Boston Logan (BOS) est le principal aéroport desservant la Nouvelle-Angleterre. Il compte quatre terminaux autonomes, chacun disposant de ses propres services d’émission de billet, de retrait de bagages et de gare routière. Au total, il comporte 94 portes et neuf portes régionales desservies par 40 compagnies aériennes, dont Delta Air Lines. Envolez-vous, sans escale, à destination de plus de 100 villes nationales et internationales.

L’aéroport Logan abrite plus de 50 restaurants, dont les enseignes Wahlburgers, Johnny Rockets, Pinkberry, Starbucks ou encore Dunkin’ Donuts. Si vous souhaitez être servi à table, vous trouverez votre bonheur chez Todd English’s Bonfire, Legal Sea Foods et Wolfgang Puck.

En plus des magasins hors taxe et des kiosques à journaux Hudson, l’offre de boutiques comprend des grandes enseignes comme Sunglass Hut, Swatch, Kehl’s et Victoria’s Secret. Si vous recherchez des marques plus prestigieuses encore, Hugo Boss, Michael Kors et Montblanc vous attendent.

  • Massport offre un service de navette gratuite entre les terminaux de l’aéroport, le point central de location de voitures et la gare de l’aéroport sur la MBTA Blue Line.
  • Logan Express fournit un service de bus entre l’aéroport et les villes et quartiers environnants, notamment Back Bay, Braintree, Framingham, Woburn et Peabody.
  • Différentes compagnies de bus assurent le service entre l’aéroport et plusieurs villes de la Nouvelle-Angleterre, à savoir Boston Express, C&J Bus Lines, Concord Coach Lines, Dartmouth Coach, Peter Pan Bus ainsi que Plymouth and Brockton Bus Co.
  • Les services de taxis et de transport basés sur une application, comme Uber et Lyft, prennent en charge les passagers au niveau des arrivées de chaque terminal. 

Il n’y a rien de mieux que de se plonger dans le patrimoine historique de Boston en marchant sur le sentier Freedom Trail de 4 km de long. Cette activité est idéale pour découvrir des sites majeurs, comme la maison de Paul Revere, Boston Common, Faneuil Hall, le monument de Bunker Hill, l’U.S.S. Constitution, Old South Meeting House, Old Corner Bookstore et la statue de Benjamin Franklin.

Faites du shopping le long de Newburry Street, une rue prestigieuse qui s’étend sur huit blocs et dont les vitrines ne sont autres que Burberry, Tiffany, Chanel, Dolce & Gabbana, Cartier ou encore Bulgari. Cette rue regorge de restaurants et de terrasses de cafés où prendre vos aises.

Les amateurs d’art seront heureux de visiter le musée des beaux-arts de Boston, qui abrite la plus grande collection d’œuvres de Monet hors de France. Fondé en 1870, il présente plus de 450 000 œuvres d’art.

Boston est célèbre pour ses poissons et ses fruits de mer, et en particulier pour son homard, son fish and chips et ses palourdes en friture, à la vapeur et en chaudrée. Pour savourer ces plats, rendez-vous dans des adresses incontournables telles que Neptune Oyster, Island Creek Oyster Bar et Union Oyster House.

Quelle que soit la saison, vous pourrez certainement assister au match d’une équipe de sport professionnelle, que ce soit les Red Sox à Fenway Park, les New England Patriots ou les New England Revolution au Gillette Stadium, ou encore les Boston Celtics ou les Boston Bruins au Boston Garden.

Si vous aimez l’apparat, la ville compte de nombreux hôtels de luxe désireux de vous satisfaire. L’Eliot Hotel est un établissement de 95 chambres, dans l’esprit parisien, avec un restaurant de cuisine française et de sushi sur Newbury Street. Le Boston Harbor Hotel, situé à Rowes Wharf, est un établissement au bord de l’eau avec des sols en marbre, des meubles sculptés par des ébénistes, des lustres et d’autres accessoires anciens datant de 1651. Sans oublier un spa, un centre de fitness et un restaurant avec une carte des vins impressionnante. En service depuis 1912, le Fairmont Copley Plaza Boston propose des chambres de taille modeste, mais luxueusement meublées, ainsi qu’un Oak Room Steakhouse et un Oak Bar dotés de boiseries.

Si vous recherchez quelque chose de plus abordable, néanmoins confortable et élégant, descendez dans l’une des adresses suivantes : The College Club of Boston, un B&B de 11 chambres en grès rouge situé dans le quartier de Back Bay, John Jeffries House, un hôtel-boutique de 46 chambres qui offre une vue sur le fleuve, et Freepoint Hotel à North Cambridge, qui abrite le célèbre restaurant du chef émérite Matthew Gaudet.

Airbnb est une source inouïe d’hébergements originaux. Alors pourquoi ne pas séjourner dans une maison victorienne en rangée ou une remise historique ?

Boston connaît les extrêmes, entre les étés chauds et humides et les hivers rudes, froids et ponctués de chutes de neige considérables. Les mois les plus chauds, juillet et août, avoisinent les 26°C. Les mois les plus froids, janvier et février, affichent des températures moyennes basses entre -6 et -3°C. La moyenne annuelle des chutes de neige est de 110 cm. La neige tombe habituellement entre décembre et mars, avec d’impressionnantes chutes concentrées en janvier et février.